Accueil

Le champagne : est-ce une légende ou une longue histoire ?

la-route-du-champagne-pres-troyesLa fabrication du champagne ne date pas d’aujourd’hui mais, au contraire, de plusieurs années maintenant. Alors que les premières vignes ont vu leurs premières pousses à l’époque des romains, ce n’est qu’à l’époque moyenâgeuse que le vin de Champagne se fit connaître, et acquit sa renommée, encore d’actualité, au grand bonheur de chacun.

A sa naissance, le vin de champagne était conservé dans des tonneaux, desquels s’échappaient des bulles.
Ce sont ces dernières qui ont donné le jour à l’effervescence naturelle du vin qui en permet une meilleure conservation des arômes. Les premières bouteilles qui ont été vendues sur le marché grand public datent des années 1660, avec une technique élaborée par Dom Pérignon, le moine bénédictin de l’abbaye d’Hautvillers à cette époque.7

Au début du XXe siècle, les procédés de pressurage et de vinification du Champagne ont été reconnus officiellement. Que l’on parle des vendanges, du pressoir, du remuage ou du dégorgement, tout y est. Tout est parfaitement travaillé, produisant ce vin inestimable, dont la plupart des vignes qui produisent la matière première ont été ravagées par le phylloxera.

Néanmoins, à ce jour, ce ne sont pas moins de 300 millions de bouteilles de Champagne qui sont produites par an, et mises en vente à travers le monde. Après tous ces siècles d’amélioration, le Champagne reste la boisson très prisée lors de festivités. En accord avec l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine), le travail de la vigne est désormais codifié par le CIVC (Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne).

 

Manger, savourer en Champagne

fromagesParcourir le vignoble de champagne, visiter les caves des maisons de champagne, s’initier aux secrets du vin des rois… inévitablement vous plongerez avec délices dans ce monde pétillant. Les plaisirs du palais ne se limitent pas uniquement au champagne.

Terre de traditions, la Champagne-Ardenne s’est composée au fil des siècles une gastronomie de terroir dont les spécialités les plus marquantes portent fièrement le nom du lieu qui les a vu naître : Jambon des Ardennes, Boudin Blanc de Rethel, Pieds de Porc à la Sainte-Ménehould, Andouillettes de Troyes, Truffes de Haute-Marne, fromages de Langres, Chaource et Rocroi, Biscuit rose de Reims…

En Champagne-Ardenne, près de 350 restaurants permettent de découvrir les richesses du terroir. Certaines d’entres elles se sont regroupées sous le label « Table régionale de Champagne-Ardenne » et ces établissements se sont engagés à mettre à l’honneur les plats régionaux. Tous les restaurants de Champagne-Ardenne